Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !

Pour un écosystème « long term friendly » : cinq principes à respecter en matière d'épargne

Jean-François Lequoy Délégué général, Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).


Regrettant qu’il n’y ait pas encore de politique publique affichée pour favoriser l’épargne à long terme, Jean-François Lequoy énonce les cinq principes qui devraient, selon la FFSA (Fédération françaises des sociétés

Regrettant qu'il n'y ait pas encore de politique publique affichée pour favoriser l'épargne à long terme, Jean-François Lequoy énonce les cinq principes qui devraient, selon la FFSA (Fédération françaises des sociétés d'assurances), inspirer une telle politique : respecter les données comportementales et psychologiques de l'épargnant et diverses préférences ; concilier leurs besoins et les objectifs d'intérêt général ; dans les débats politiques sur l'épargne, faire prévaloir l'objectif du long terme dans toute la mesure du possible ; prendre en compte les contraintes pesant sur l'offre de produits d'épargne et les investisseurs ; enfin, les politiques publiques de l'épargne et de l'investissement doivent être connectées pour soutenir la capacité de transformation de l'épargne longue en investissement long. En résumé, il est parfaitement possible de concilier sans grand soir de l'épargne les souhaits des épargnants et les besoins de l'économie. S'appuyant sur l'acquis de l'assurance-vie, le secteur de l'assurance participe au développement de solutions innovantes.

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+