Do not follow this hidden link or you will be blocked from this website !
REF 145 août 2022
Le système monétaire et financier international aux prises avec de nouveaux chocs
290 pages à partir de
24 €

 

L’objet de ce numéro est de dresser un panorama du système monétaire et financier international face aux incertitudes et menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’économie mondiale.

Depuis une vingtaine d’années, le système a subi de profondes transformations : innovations de produits, fintech, cryptoactifs, dérèglementation puis re-règlementation, intégration internationale des marchés du crédit ou des émissions obligataires, rôle moteur des banques globales dans l’allocation du crédit.

En savoir plus...

REF 144 mars 2022
Les nouvelles doctrines des banques centrales
310 pages à partir de
24 €

Ce numéro exceptionnel de la REF -et publié entièrement en version bilingue- interroge les doctrines des banques centrales et l’image qu’elles se font de leurs missions.

Il est publié à un moment particulièrement sensible de l’histoire des banques centrales après les interventions exceptionnelles et des politiques non conventionnelles.

La crise financière mondiale et la pandémie ont amené les banques centrales à faire preuve de beaucoup de créativité et d’innovation.

En savoir plus...

REF 143 novembre 2021
Le financement de la santé
304 pages à partir de
24 €

Le financement de la santé est un sujet majeur après la crise de la COVID-19. Il demande à repenser les grands systèmes de financement et de faire le point sur les concepts et controverses liés au financement de la santé, des comparaisons internationales des réformes en cours et des analyses sur la macroéconomie du financement de la santé.

Concernant la France, un état des lieux des débats sur la tarification à l’acte, le rôle des complémentaires « santé » et la mise en place de politiques de prévention.

Enfin, le financement public de la santé et de la pandémie et la résilience de nos systèmes face au rationnement seront examinés.

En savoir plus...

REF 142 août 2021
L’avenir de l’intermédiation financière
366 pages à partir de
24 €

L’intermédiation financière européenne et la monnaie sortiront profondément remodelées des transformations en cours, dont la crise de la Covid-19 constitue un facteur d’accélération.

En savoir plus...

REF 141 juillet 2021
La dette dans les pays émergents et en développement
336 pages à partir de
24 €

Si la crise sanitaire actuelle donne au sujet une acuité particulière, l'endettement des PVD est déjà un problème pendant depuis plusieurs années. Pour se développer les pays ont besoin de capitaux que l'épargne domestique peine à leur fournir. Ils recourent donc au financement externe, majoritairement sous forme de dettes. Or les années passées ont montré que cette dépendance aux capitaux des pays développés pouvait également être une source de risques significatifs.

Ce numéro aborde les différents aspects de cette problématique en dressant un état des lieux de l'endettement de ces pays, niveau et structure de cet endettement, contributions des pays développés. Une partie est aussi consacrée à la résolution des situations de non-soutenabilité.

En savoir plus...

REF 139-140 février 2021
L'économie, la finance et l'assurance après la Covid-19
317 pages à partir de
42 €

Ce numéro de la Revue d’Économie Financière est réalisé en collaboration avec la revue Risques et examine les réactions à la crise de la Covid-19. Il brosse un large panorama des conséquences pour les entreprises, pour le secteur bancaire et l’assurance ou la gestion d’actifs. Il examine aussi les conséquences en matière de politiques économiques et les bouleversements apportés par la crise à la compréhension de l’économie globale. Les conséquences géopolitiques et les enseignements de l’histoire des pandémies sont aussi abordées dans ce numéro exceptionnel réunit trente-huit contributions académiques, mais aussi des analyses réactions des opérateurs financiers bancaires, de gestion d’actifs et d’assurance.

  

En savoir plus...

Chronique d'histoire financière août 2022
Le rôle joué par la garantie d'un emprunt souverain : l'exemple du Portugal et du Brésil de 1891 à 1925

Revue d'économie financière 145

« À mauvais payeur, mauvaises garanties ». Avec cette maxime, Homère cite une vérité transposable à la finance. Les investis seurs ne prêtent pas sans s'assurer auparavant de pouvoir récupérer les sommes octroyées, ainsi que les intérêts correspondants. Les marchés financiers offrent ainsi aux agents économiques la possibilité d'investir en adéquation avec leur aversion au risque. Les obligations font partie des actifs les plus courants sur les marchés financiers et peuvent répondre à ce type d'investissement. Les émetteurs d'obligations, dont le plus important en termes de montant levé est l'État1, peuvent assurer leurs titres en leur associant une ou des garanties. Une garantie peut être définie comme la mise en gage d'un actif (réel ou financier) qui, en cas d'incident de paiement, sera t

Lire la suite...

Chronique d'histoire financière août 2022
Blockchain et DLT dans le système bancaire

Revue d'économie financière 145

La technologie de la chaîne de blocs (blockchain) bouscule depuis quelques années les principes de la finance et ses cadres établis et de l'économie en général. La blockchain est une solution décentralisée, transparente et sécurisée permettant à des personnes qui ne se connaissent pas et qui ne se font pas mutuellement confiance de stocker, d'échanger, d'authentifier et de vérifier des transactions à coût réduit et sans tiers de confiance. Dans sa version la plus aboutie, cette technologie assure ainsi certaines fonctions d'intermédiation financière typiquement dévolues au système bancaire.La blockchain pionnière est celle du Bitcoin (système de paiement électronique de pair-à-pair). Elle est apparue en 2009 avec la mise en service d'une monnaie numérique (bitcoin)1. Depuis lors, les expérimentations autour des blockchains se sont rapidement développées en faisant émerger des technologies aux architectures très différenciées, en termes d'usage et d'implications. Les réseaux blockchains

Lire la suite...

Chronique d'histoire financière mars 2022
Les marchés financiers ont-ils anticipé le déclenchement de la Grande Guerre ?

Revue d'économie financière 144

Il suffit de parcourir la littérature pour s'apercevoir que nous savons encore peu de chose de la façon dont les marchés financiers ont anticipé ou non le déclenchement de la Grande Guerre. Après avoir analysé les prix des obligations souveraines à l'approche de la guerre, Ferguson (2006, pp. 73-74) a soutenu que son déclenchement a été une véritable surprise pour le marché financier londonien. Les détenteurs d'obligations ont jugé extrêmement faible la probabilité qu'une grande guerre éclate jusqu'aux tout derniers jours de juillet 1914, lorsque les prix des obligations souveraines ont brutalement chuté, entraînant la fermeture de la bourse le 31 juillet 1914. Cette analyse se fonde sur ce qu'est fondamentalement le prix d'une obligation, à savoir une expression de la valeur que les détenteurs d'obligations donnent à

Lire la suite...

Chronique d'histoire financière novembre 2021
L'Asiento de Negros, la Compagnie des mers du Sud, les profits de la traite d'esclaves et la révolution financière en Grande-Bretagne

Revue d'économie financière 143

Quelle a été la relation entre la traite des esclaves africains, la révolution financière britannique et l'essor de l'Empire britannique ? Price et Whatley (2020) ont récemment exploré cette question par une voie jusqu'alors inédite. En 1711, le Parlement britannique a accordé une charte à la Compagnie des mers du Sud, une société publique-privée créée dans le but de réduire le coût des emprunts publics en échangeant des titres à court terme peu liquides de la dette publique contre des actions négociables de la Compagnie. Pour attirer les souscripteurs, le gouvernement a accordé à la Compagnie un monopole international du commerce des esclaves africains vers l'Amérique espagnole : l'Asiento de Negros. En utilisant des données financières historiques pour estimer les paramètres d'un modèle d'é

Lire la suite...

Chronique d'histoire financière août 2021
Quel rôle pour le secteur financier dans la transition écologique ?

Revue d'économie financière 142

Les textes qui suivent rassemblent les interventions des participants à l'une des sessions de « L'économie aux rendez-vous de l'Histoire » de Blois, en octobre 2020. Elle portait sur le rôle du secteur financier dans la transition écologique. La richesse et la diversité de ces interventions nous ont fait penser qu'il pouvait être utile de leur assurer une plus large audience en les publiant. Le sujet en question fait l'objet depuis quelque temps de nombreuses réflexions qu'il est intéressant de mettre en perspective. Car pour faire face aux dérèglements environnementaux (climatiques principalement), provoqués par l'activité humaine, les propositions des économistes ont généralement privilégié la taxation des émissions de gaz à effet de serre (disons de CO2), pour corriger l'externalité qui est en cause. Ce qui suppose la d&

Lire la suite...

Chronique d'histoire financière août 2021
Mettre la finance au service de la transition écologique

Revue d'économie financière 142

Le soutien de la finance est essentiel au succès de la transition écologique car cette dernière aura besoin de mobiliser des financements considérables que les États ne pourront pas assurer seuls. Mais pour obtenir ce soutien et développer le rôle de la finance dans ce cadre, il faut créer un contexte qui en fasse davantage une opportunité partagée qu'une contrainte. Tout d'abord, investir dans la transition écologique n'est pas une démarche contre nature pour la finance, bien au contraire. La transition écologique consiste, d'un point de vue financier, à supporter des coûts immédiats pour un rendement financier à plus long terme. C'est une logique d'intermédiation naturelle au cœur des métiers de la finance. Ignorer la transition écologique serait même susceptible d'avoir des conséquences négatives pour les établisse

Lire la suite...

Partager par email Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+